• hélène duquesnay

« GRAINES DE KIF » : REGLES DU JEU

Mis à jour : avr. 28


(Pour plus d'infos, retrouvez le texte d'introduction sur FB « Burn out », publié le 8/4/20 !)


Le jeu est très facile : il consiste à retrouver le plaisir de papoter avec son corps : apprendre à l'écouter (« oui » ou « non », en général il est assez basique dans ses réponses !) mais aussi apprendre à lui... parler (oui, oui, et cela restera entre vous et moi, promis-juré ! ;).Puis enfin et surtout, sans être obligé de bouleverser d'un coup toute notre vie, apprendre à suivre le chemin qu'il nous montre.


Tous les 2 ou 3 jours, je vous proposerai de vous amuser avec une idée ou une question, et de goûter à l'expérience. Pour y jouer ou pour y répondre, il vous suffira simplement de « faire comme si », comme quand vous étiez enfant et qu'avec un simple bout de bois vous vous faisiez chevalier fougueux, ou avec une taie d'oreiller la plus jolie des princesses ! Ca y est, vous vous souvenez du plaisir que ça procure ? A ce moment-là, tout devenait possible, n'est-ce pas ? Et bien c'est à ça que l'on va jouer ensemble.


Et comme dans tout jeu, il existe quelques règles simples :


> Dans un premier temps, avant toute réponse formulée, les joueurs doivent d'abord et avant tout observer la réponse de leur CORPS.


Le corps est toujours celui qui se manifeste en premier, qui connait les réponses bien avant la consience ou le mental, qui exprime son approbation ou son refus, alors écoutons-le en suivant ces critères :

- à quel endroit de mon corps se manifeste la réponse ?

à quoi cela ressemble-t-il ? Est-ce une sensation de chaud, de froid, de tiraillement, de picotement, de pression, d'expansion, de... ? Est-ce une sensation agréable ou désagréable ? Est-ce coloré, lumineux, sombre ? Cela fait-il un son particulier, est-ce que j'entends le souffle de ma respiration, les battements de mon cœur ? Est-ce doux ou rugueux ? Est-ce une crispation ou un relâchement ? Est-ce tendu, nerveux ?spontanément, est-ce que je dirais que je suis confortable ou pas avec cette sensation ?


>>>>> Autrement dit, mon corps m'envoie-t-il un Oui ou un Non ? <<<<<<<<<


>> Si c'est un Non, alors je me demande : puisque tout est possible, que pourrais-je bien faire pour aller chercher le Oui ? Où est-il ce Oui ? Je m'adresse à lui (en pensée, hein, on n'est pas fous non plus !), je demande à mon corps de me le montrer, Oui / Non / Oui / Non, je laisse mon corps me guider. Il connait le chemin du Oui, souvent bien mieux que moi.


>> Si c'est un Oui, alors PAUSE. Je respire, je savoure la sensation qui s'installe, je la décris mentalement, j'observe son évolution, et je remarque que plus je l'observe, plus elle s'épanouit, alors je la laisse prendre ses aises et s'étendre en moi, comme des millions de bulles bienfaisantes qui se répandent dans tout le corps, dans chaque cellule, elles savent exactement ce qu'elles ont à faire, à dire vrai, elles n'attendent que ça... Je respire, je souffle, je souris...C'est donc ça, le Oui, c'était aussi simple à trouver ?


> > ATTENTION : LE « OUI MAIS » N'EST PAS Une option ! ;)


Il peut signifier 2 choses : soit que le corps dit non mais que le mental aimerait que ce soit oui, soit que le corps dit oui mais que le mental y met des barrières.Exemples avec cette question : « Qu'est-ce qui me procure vraiment de la joie dans cette période de confinement ? ».option 1 : le mental répond « faire la cuisine », mais quelque part dans votre corps, vous sentez une tension, un truc qui grince, une pression respiratoire, un abbattement... Le mental dit oui à « cuisiner », mais le corps dit « nan ! Cuisiner, ras le bol ! ».option 2 : le mental répond « me vautrer dans le canapé » mais le corps pigne « non, on se bouge ! ».(Ou l'inverse !)


Ceci est la première étape : OBSERVER ce qui se passe dans notre corps.



> Dans un deuxième temps, on pousse un peu le jeu, et on se demande : »Qu'est-ce que cela changerait pour moi si je suivais le Oui sur ce sujet-là ?


C'est un jeu, rappelez-vous ! On fait comme si, on imagine, donc tout devient possible ! Autrement dit, on ne répond plus jamais « oui mais », on répond « COMMENT FAIRE ? » .Comment faire pour : - soit trouver du plaisir dans « cuisiner » (donc suivre le Oui du corps) ? - soit trouver une solution pour tout simplement ne pas cuisiner (suivre le oui du corps) ?

C'est un JEU, tout est possible, alors amusez-vous, lâchez la bride à votre imagination !

Alors les mots vont venir tous seuls, les réponses, les évidences, celles qui font sourire, qui apaisent, qui réconcilient avec soi-même. Il suffit de les suivre, comme on a suivi son corps, de jouer avec, de laisser libre cours à son imagination, de voir où elle mènent, et de s'émerveiller de l'expérience.

Contactez-moi en MP pour vos retours, vos questionnements.Parfois cela coince ? Le corps dit non, mais on ne voit pas le oui ?Ou bien on voit le oui, mais il y a un énorme « Oui MAIS ? », n'hésitez pas à me faire part de toutes vos remarques, je vous aiderai à avancer avec grand plaisir !Et si certaines questions reviennent souvent, je posterai des petits débriefings destinés à tous !

L'idée s'est d'avancer ensemble, même si chacun joue en étant confiné chez soi !

Alors pour bien démarrer, je vous propose un petit échauffement pour simplement, entendre, voir, ressentir le Oui et le Non émis par votre corps... Vous êtes prêts pour la première aventure ? Alors c'est parti !


>> direction la 1ère expérience !



10 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now